CAUSERIE #20 XAVIER COUTURE

Ça fait quoi d’avoir été patron de Canal+ (& du PSG) grand dirigeant de TF1 et d’Orange ? 

Le CV de mon dernier invité est assez impressionnant.  

Il est sans conteste un des grands patrons de l’audiovisuel français de ces dernières années.  

Ça en fait des choses à raconter.  

Et il m’en a raconté des choses.  

Il est revenu avec sincérité et parfois émotion sur sa trajectoire, ses rencontres, sur l’ivresse du pouvoir (médiatique) et bien entendu, sur le sport à la télévision.  

Analyste hors pairs. Il a décortiqué avec acuité les stratégies des grandes chaines de télévision et avait (en partie) théorisé ce qui deviendra la bataille de l’attention.  

Souvenez-vous du fameux « temps de cerveau disponible ».  

A travers cet épisode, il est revenu sur  

✅La création du magazine LE SPORT avec la dream team des journalistes de l’époque. Il revient sur la difficulté de créer un groupe de presse pour concurrencer Equipe. Il tire au passage un grand coup de chapeau à Franck Annese et au groupe SO PRESS.

✅ La stratégie de TF1 dans le sport et les décisions d’investissements dans les droits. Une plongée dans la grande histoire de TF1 et des années Le Lay et Mougeotte. Debelles années qui feront éclore les grandes figures du journalisme télé actuel : Denis Balbir, Thomas Senecal, Herve Mathoux… 

✅ Son passage comme Président de Canal+ et du PSG. Il en profite pour révéler les raisons de son départ. Un must listen.   

✅ Son arrivée chez Orange et la stratégie de contenu qu’il pilotera et qui donnera naissance, entre autres à Orange Sport.  

L’épisode est tellement riche que je ne saurais tout vous dire dans ce post.  

Pour les amoureux du sport, des médias, de la télévision, de l’entertainment, vous avez là une masterclass 

Je suis sûr que cet épisode vous plaira.  

Ecoutez le, partagez-le et dites-moi ce que vous en avez pensé.  

À propos de l'auteur
Je suis Pierre Moreau, Entrepreneur Je suis surtout un dingue de sport, sous toutes ses formes et j’ai décidé de comprendre un peu plus ce qui animait celles et ceux qui ont décidé s’engager pour le sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *